Communales 2012

Analyse des résultats et réactions

Publié le vendredi 19 octobre 2012
Cet article a reçu 0 commentaire

Réuni ce mardi soir, notre groupe local a pris acte de son recul de 2.21% et en conséquence, de la perte de son siège au Conseil communal. Notre groupe en a tiré une série de leçons et s’est projeté dans l’avenir. Créé en 1997, notre groupe a été actif durant plusieurs années au sein de la commune avant d’y obtenir un élu ; comme à cette époque, et dès aujourd’hui, notre travail de fond sur le terrain politique communal prendra d’autres formes. Il sera dynamique et ouvert, à l’image des participants et en particulier des nouveaux venus de ces derniers mois.

Face au combat de chefs auquel ont eu droit les électeurs, faire exister une autre voix dans la campagne a été difficile. Nous avons aussi dû assumer un bilan Ecolo parfois trop diffus : bien gérer des compétences n’est pas suffisant, il faut pouvoir aligner quelques réalisations marquantes et nous avons eu tendance à éviter de revendiquer celles de la majorité, cette majorité que nous avons soutenue sans faille et dans laquelle notre échevin a bel et bien travaillé au quotidien. En matière d’enseignement, contrairement à ce que certains imaginent, visibiliser le travail politique n’est pas évident. Pour ce qui est de la culture, notre échevin a toujours voulu que ses initiatives ne soient pas teintées politiquement afin d’être rassembleuses et de ne pas y reproduire les clivages politiques.

Le 14 octobre, les deux listes composant la majorité ont perdu du terrain et laissé une victoire courte au groupe Agir Ensemble. Nous en assumons entièrement notre part mais nous refusons que ceux qui ont perdu plus de 6,3% par rapport à 2006 ne nous en rendent responsables, au nom d’une arithmétique électorale bien arrangeante. Que chacun balaie devant sa porte et assume l’échec de sa campagne.

Après une campagne dure qui a profondément divisé l’électorat, notre groupe attend de la nouvelle majorité qu’elle envoie rapidement des signaux d’apaisement et d’ouverture. Ce ne sera le cas que si le détricotage du travail de la majorité sortante cesse d’être une priorité.

Plus que jamais soudé et motivé pour l’avenir, notre groupe sera vigilant au respect de l’intérêt général et reviendra, dès les prochains mois, avec des propositions constructives pour une commune agréable à vivre, qui progresse dans le sens du développement durable en veillant à ne laisser personne sur le côté.

La locale Ecolo de Neufchâteau